L’Association Française du Gaz (AFG) accueille 6 nouveaux adhérents

Le conseil d’administration de l’AFG du 5 avril 2017 a validé l’adhésion immédiate de six organisations au sein de l’AFG, un en tant que membre associé et cinq en tant que membres partenaires.
Cette dernière section s’applique aux personnes morales qui exercent une activité de recherche ou d’enseignement, sur le territoire français.

Les cinq nouveaux membres partenaires sont :

· Le Centre de Géopolitique de l'Energie et des Matières Premières (CGEMP), fondé en 1982 au sein de l’Université Paris-Dauphine, pour favoriser le dialogue entre l'université et les entreprises qui opèrent dans les secteurs de l’énergie et des matières premières.
· Le Centre de Recherche en Economie et Droit de l'Energie (CREDEN) de l’Université de Montpellier, qui se consacre depuis plus de 25 ans à des travaux de recherche liés à l’énergie et notamment la libéralisation du marché.
· L’IFP Energies Nouvelles, un organisme de recherche et de formation dédié à trois sujets principaux : la mobilité durable, les énergies nouvelles et les hydrocarbures responsables.
· Innocold, Institut Technologique du Froid, fondé en 2011 à Dunkerque pour créer une filière d’excellence dans les domaines du froid appliqué et de la cryogénie dans la Région Hauts-de-France.
· L’Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle (ICSI) créé en 2003 à Toulouse pour améliorer la sécurité dans les entreprises et développer la culture de sécurité et de sûreté dans la société.

Quant au nouveau membre associé, Sofresid Engineering, fondée en 1958, est une société d’ingénierie globale à forte valeur ajoutée, intervenant dans de nombreux domaines de l’industrie parapétrolière et gazière, mais aussi dans la construction navale, la sidérurgie et le bâtiment.

Lire le communiqué de presse

6 Avril 2017

Retour en arrière